Images About #Libyenne Tag On Instagram

Plus grave est l'emploi du nom fatma. Le terme (1899) dérive du nom de Fatima la femelle du prophète. Il existe un dérivé fatmuche avec suffixation proprement française. La négation du nom le plus sacré est comparable à celle-ci de l'emploi de mohamed pour tout Arabe. On a désigné ainsi d'abord les domestiques, ensuite les prostitués et finalement toutes les femmes arabes. La syncope exprime le mépris.

moi aussi je pourai donner des exemples sur les gars arabes de france voire les gronzesses, mais comme on dit urbi et orbi il y a les bons et les mauvais. la plupart des hommes lire de ma famille sont venus en france et se sont mariés soit avec des gronzesses du patelin qui vivent en france ou même avec des françaises et ils vivent bien hormis la moindre problème et ils ont même eu des enfants.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *